Bollywood

Manikarnika - The Queen Of Jhansi : une reine qui a marqué l’histoire de l’Inde

Manikarnika : The Queen of Jhansi est un film qui a fait couler d’encre pour plusieurs raisons. Il est basé sur la biographie de Rani Laxmibai de Jhansi avec Kangana Ranaut dans le rôle-titre. Le tournage a débuté, en mai 2017 et a pris fin en octobre 2018. Après avoir visionné le film, les promoteurs étaient arrivés à la conclusion que certaines scènes devaient être tournées à nouveau pour donner une continuité au film. À ce moment, il n’y avait que dix jours de « patch work ». Krish voulait le compléter et diriger ensuite le biopic de N. T. R. simultanément.

Écrit par K. V. Vijayendra Prasad (Baahubali), Manikarnika : The Queen of Jhansi est un biopic de dimension épique de Rani Laxmi Bai, la reine de Jhansi. Kangana Ranaut tient le rôle-titre de Rani Laxmibai qui s’est battue contre l’East India Company, pendant la révolution indienne de 1857.

Sonu Sood se retire

Sonu Sood avait ensuite été remplacé par Mohammed Zeeshan Ayyub. Avec ce changement, le film devait tourner à nouveau toutes les scènes avec Sonu Sood. Mais comme Krish était pris par N.T.R., Kangana Ranaut a été obligé de se mettre dans la peau de réalisatrice pour compléter le film.

L’acteur Sonu Sood était devenu très furieux sur le plateau de Manikarnika : The Queen Of Jhansi. L’acteur était hors de lui. Il n’avait pas apprécié la façon d’agir de Kangana Ranaut. Il l’avait même accusée de l’autoritarisme et de harcèlement sur le plateau. L’acteur s’est tout simplement retiré du film.

Selon un membre de l’équipe, Kangana interrompait souvent Sood pour lui dire comment faire. Étant un artiste chevronné et avec des expériences acquises dans des films en hindi, tamoul et télougou, l’acteur aurait riposté violemment et a finalement quitté le plateau sans avoir complété le travail du jour.

De son côté, Kangana Ranaut a critiqué Sonu Sood qui n’était pas à l’aise avec la direction d’une femme et qui n’allouait pas des dates pour le tournage à nouveau de certaines scènes.

Dans un communiqué officiel, Sonu a dit sa part de vérité : ''Kangana is a dear friend and she will always remain one but this constant playing the woman card, the victim card and making this entire issue about male chauvinism is ridiculous. The gender of the director is not the issue. Competence is. Let’s not confuse the two. I’ve worked with Farah Khan who’s a competent woman director and Farah and I had a great professional equation and we are still the best of friends. That’s all I would like to say''.

SORTIE : 25 janvier 2019
Bannière : Zee Studios et Kairos Kontent Studios
Mise en scène : Krish Jagarlamudi et Kangana Ranaut
Musique : Shankar Mahadevan, Ehsaan Noorani et Loy Mendonsa
Interprètres : Kangana Ranaut, Jisshu Sengupta, Danny Denzongpa, Taher Shabbir, Suresh Oberoi, Ankita Lokhande, Kulbhushan Kharbanda, Mohammed Zeeshan Ayyub, Atul Kulkarni, Suparna Marwah et Mishti

Le producteur de Manikarnika hospitalisé

Le producteur de Manikarnika: The Queen of Jhansi, Kamal Jain, a été hospitalisé la semaine dernière, alors qu'il était en pleine campagne pour la promotion de son film attendu ce vendredi. Il souffre d'une infection de la gorge et de poumons. Son état n'est pas critique contrairement aux rumeurs qui prétendaient le contraire. Pire encore, une certaine publication avait laissé entendre que le producteur était sous respiration artificielle suite à une attaque de paralysie. Interrogée, l’actrice indienne Kangana Ranaut a indiqué qu'il n'y a aucun souci à propos de la santé de Kamal Jain qui se porte mieux. De fausses informations ont été circulées pour faire sensation.