Actualités

250 ans de la police célébrés aux Casernes centrales - Le PM : «Une force policière exempte de tout reproche»

Parade des policiers Parade des policiers lors de la cérémonie aux Casernes centrales, mardi.

La célébration des 250 ans de la police a eu lieu, mardi, aux Casernes centrales.

Dans son allocution, le chef du gouvernement a rappelé que la force policière doit être irréprochable. « Nous avons besoin d’une force de police au-delà de tout reproche. Il ne doit pas y avoir de  la place  pour les brebis galeuses qui ternissent son image et sa crédibilité », a souligné Pravind Jugnauth.  

Le chef du gouvernement a également fait ressortir qu’avec le développement, la population a des exigences plus élevées en ce qui concerne le rôle de la police. « Durant ces dernières années, il a fallu s’adapter au développement et aux changements de la société : l’apparition de l’Internet, la mondialisation, la libéralisation de l’économie,  le nombre de véhicules sur les routes, pour ne citer que ceux-là.»

L’autre priorité, a souligné Pravind Jugnauth, demeure la criminalité et les accidents de la route. « Dans le budget 2017-2018, Rs 440 millions ont été allouées pour la mise en œuvre du Safe City Project. Ce projet comprend l’installation d’Intelligence and Trafic Surveillance Cameras dans des endroits publics, dans les artères principales, les autoroutes et les villes. Ces caméras sont des outils efficaces pour combattre le crime, la prolifération de la drogue, une meilleure circulation et renforcer la sécurité routière. Je veux voir des progrès concrets dans ces secteurs. »

Pour terminer,  il a félicité la force policière. « Votre travail vous fait prendre des risques de jour comme de nuit. Vous êtes toujours appelés à faire preuve de courage. Je tiens à vous féliciter», a dit le Premier ministre. La cérémonie a pris fin avec un spectacle culturel.

Le commissaire de police, Mario Nobin, pour sa part, a expliqué que la police et les membres du public doivent travailler ensemble. « La police et la population doivent travailler main dans la main pour combattre la criminalité. »

Pour lui, il est important que 250 ans après, la police se réveille et que les policiers se comportent de façon exemplaire. En ce qui concerne l’enquête sur les propos du vice-Premier ministre Showkutally Soodhun, lors d’un dîner à Flacq, il a indiqué que « l’enquête est en cours et qu’une décision sera prise en temps et lieu ».