Economie

Acheter «malin» : nouilles instantanées : prix inchangés en raison de la concurrence

nouilles La variété de marques de nouilles sur le marché permet d’estimer que ce produit a les faveurs des consommateurs.

Depuis la dernière hausse de prix des nouilles, d’environ 6 % en juillet 2017, les prix de ces produits semblent se stabiliser, avec des offres promotionnelles de temps à autre. Il faut convenir que la concurrence joue pleinement sur ce rayon avec une dizaine de marques.

En dépit des apparences, le poids du contenu de chaque marque diffère, allant de 70 à 400 g, ne permettant pas une comparaison facile. De plus, le poids peut diverger parmi les trois variétés d’une même marque, avec des poids de 70 g et 80 g (Indomie) ou 78 g et 75 g (Cintan). Cette diversité du poids peut induire en erreur, du moins confondre les acheteurs.

Cela dit, la variété de marques de nouilles sur le marché permet d’estimer que ce produit a les faveurs des consommateurs. La présence de marques importées de Malaisie, de Singapour ou d’Indonésie, confirme que les marques locales font face à une rude concurrence.

Tout aussi appréciées par les enfants  que les adultes, les nouilles (mines) séduisent par leur goût salé et leur rapidité de cuisson. De plus, pour de nombreux ménages au bas de l’échelle, c’est le repas idéal le moins cher. Or, pour les nutritionnistes, il faut faire attention à l’excès de sel et prendre soin d’équilibrer le repas en y ajoutant une salade, des œufs ou des légumes. Ce qui est sûr, il ne faut pas gaver les enfants de nouilles.

Au niveau des prix, ce sont les marques locales, Maya, Esko et Presto qui sont les moins chères. Toutefois, le prix de revient au kilo d’autres marques en logement plus important peut revenir encore moins cher au kilo. À l’autre extrémité, Myojo, de Singapour, est plus cher.

Elles sont trois marques à se disputer les rayons des nouilles faciles à préparer en bol. Apollo, vendu en bol de 85 g, Indomie (75 g) et Myojo (80 g). Leur préparation est facile. Il s’agit d’enlever le couvercle du bol, verser ensuite le contenu du sachet qui se trouve à l’intérieur, dans de l’eau bouillie dans le bol et le refermer pour trois ou quatre minutes. Elles sont prêtes à manger. Les nouilles en bol sont toutefois plus chères. Les récentes offres promotionnelles, dont a fait l’objet la marque locale Apollo peut être une indication que le produit en bol ne séduit pas encore. Ce qui est cependant sûr, c’est qu’il n’y a aucun besoin de publicité pour les nouilles en paquet.

bolsachets