Faits Divers

Appel de Sanjay Luchmun : la poursuite avance que ses témoins étaient crédibles

Sanjay Luchmun

Me Abdool Raheem Tajoodeen, Senior State Counsel, a fait son réquisitoire en Cour suprême dans le cadre de l’appel interjeté par Sanjay Luchmun contre sa peine de 35 ans de prison. L’homme avait été jugé coupable, par une majorité de huit contre un juré, d’avoir brûlé vive sa femme. Le panel de juges a mis son jugement en délibéré

C’était au tour de Me Tajoodeen de faire son réquisitoire après les plaidoiries de Me Rama Valayden, le 6 juin 2018.

L’avocat de la poursuite s’est adressé à un panel composé du chef juge Matadeen, des juges Devat et Chan Kan Cheong. Il a plaidé que les témoins de la poursuite étaient tous crédibles et que leurs versions étaient convaincantes et fiables. Il a soutenu toutefois que le témoin de la défense n’était pas crédible. Il a réfuté les propos de Me Valayden qui avait souligné que les discours d’ouverture et de fermeture prononcés par la poursuite aux assises étaient très émotifs. Me Abdool Raheem Tajoodeen a argué que les membres du jury étaient bien dirigés.

Sanjay Luchmun, 41 ans, avait été reconnu coupable d’avoir brûlé vive sa compagne, Santee Okil, 38 ans à leur domicile à Beau-Bassin. Le drame remonte au 8 mars 2009. Le quadragénaire avait plaidé non coupable aux assises.