Live News

Ashaad Cader vit la Coupe du monde en Russie

Un rêve. C’est ce que’Ashaad Cader, un Mauricien, est en train de vivre en Russie où se déroule en ce moment la Coupe du monde 2018. Ce Portlouisien, originaire de Plaine-Verte assistera ce dimanche 24 juin au match opposant l’Angleterre au Panama au stade de Nizhniy-Novgorod.

Ashaad Cader

Il est en train de vivre le plus grand événement footballistique au monde. Ashaad Cader est étudiant en troisième année de Droit et Jurisprudence en Russie. Policier de formation, il a obtenu une bourse du ministère de l’Intérieur russe et de la police mauricienne et a été admis à la Nizhniy Novgorod Academy of Ministry of Interior Affairs of the Russian Federation. « Nizhniy Novgorod, justement, est l’une des onze villes hôtes où se joueront les matchs de la Coupe du monde », précise d’emblée Ashaad Cader. Billet en main, celui-ci assistera au match opposant les Three Lions d’Angleterre aux Los Canaleros de Panama. 

Ashaad Cader

Mais déjà, Ashaad Cader a eu l’occasion d’assister à deux matchs au Fan Festival à Kremlin, situé dans la région de  Nizhegorodski. « Il s’agit d’un endroit spécialement aménagé et décrété zone piétonnière. On y trouve deux écrans géants, une estrade pour des concerts, des espaces dédiés à la vente de nourriture et de boisson. On parle là essentiellement de bière, une boutique officielle de la FIFA où on y trouve des écharpes des pays participants, des T-shirts, des ballons, etc. Un endroit spécial a aussi été aménagé pour les VIP, les enfants et les autrement capables », explique notre compatriote. 

Ashaad Cader

Les autorités, poursuit Ashaad Cader, veille au grain en ce qu’il s’agit de la sécurité des supporteurs. « D’ailleurs, il faut laisser ses affaires à l’entrée. Un coin spécial a aussi été aménagé à cet effet. Mem manze boir pa gayn droi amene depi dehor. Contrôle bien strict lor l’entrée », précise cet ancien étudiant du collège John Kennedy. 

L’ambiance, dit-il, est « canon net » lors de la retransmission des matchs sur les écrans géants. « Et l’ambiance monte d’un cran les week-ends où des milliers de supporteurs convergent vers le Fan Festival. C’était le cas lors du match opposant l’Argentine à la Croatie. Nombreux étaient ceux qui s’étaient déplacés pour voir évoluer Lionel Messi. Ils sont repartis déçus, la Croatie ayant infligé une lourde défaite à l’Argentine, 3-0 », dit-il. Toutefois, ce sont les supporteurs suédois qui ont davantage retenu l’attention du Mauricien. « La Suède devait jouer son premier match lundi. Mais les supporteurs, eux, étaient déjà au Fan Festival depuis dimanche… pou mett lafaya ! » soutient Ashaad Cader.