Magazine

Aurore Rouzzi : la fée de l’agriculture bio

Elle a quitté son pays natal pour venir promouvoir la production agricole biologique à Maurice. La Française Aurore Rouzzi, fondatrice de Sensibio, revient sur son parcours et nous invite à découvrir son jardin secret.

Mieux transmettre sa passion, ses connaissances, sensibiliser la population sur l’agriculture biologique, ce sont là les objectifs que s’est fixée Aurore Rouzzi, productrice et formatrice en agriculture biologique et directrice de Sensibio. Elle est venue en vacances à Maurice, il y a deux ans, et n’est jamais repartie.

« Je suis venue en vacances de 10 jours, charmée par la culture, l’accueil, la beauté de l’île et son énergie, j’ai repoussé mon billet retour de nombreuses fois. Plus je restais, plus les opportunités professionnelles se dessinaient. J’ai alors tenté l’aventure », dit Aurore.

Elle reste six mois comme touriste puis deux mois avec un visa business pour créer son entreprise et avoir son permis de travail. Le 31 janvier 2017, elle réussit à mettre sur pied son business.

Aurore Rouzzi compte un riche parcours. Après avoir fait deux ans d’études en environnement, elle décide de se spécialiser dans l’agriculture biologique et suit une formation théorique et pratique de huit mois avant d’enchaîner avec différents contrats : deux saisons pour un potager esthétique et productif pour un restaurant de luxe dans le sud de la France, elle dispense une formation au Bénin, réhabilite un potager à la Réunion et fait du bénévolat pendant trois mois à Maurice pour deux associations agricoles qui supportent le bio.

Aurore Rouzzi

C’est de façon spontanée que les choses se sont enchaînées pour Aurore. « Je n’ai pas choisi de créer SensiBio à Maurice, pour tout vous dire je devais voyager pendant un an. Cette aventure est un peu tombée comme ‘un cheveu sur la soupe’. C’est allé assez vite : le pays me plaisait, j’avais de la demande, j’ai eu du soutien et je me suis lancée », confie notre interlocutrice.

Souhaitant sensibiliser la population sur le pourquoi et le comment de la production agricole biologique, valoriser le métier de planteur, augmenter les surfaces de cette méthode de culture, mélanger esthétique, production, « contentement » à la ferme, Aurore anime ainsi à travers Sensibio des ateliers pour enfants, adultes, entreprises, associations et écoles.

Aurore propose depuis deux ans des ateliers autour de la culture bio.

« Je propose des activités créatives, instructives et ludiques qui, j’espère, sèment dans les esprits la petite graine virtuelle qui donnera des légumes réels », explique la Française.

Au-delà des longues heures dans les jardins et son emploi du temps plus que chargé, la trentenaire est aussi une femme aux multiples passions. Elle nous confiera ainsi qu’elle passe beaucoup de temps en cuisine.

« J’y suis au moins trois fois par jour». Aurore se  passionne aussi pour le chant lyrique et s’y remet depuis. « J’aime aussi beaucoup jouer à la pétanque avec les boulistes de Blue Bay et je fais du bricolage. »

La jeune femme se concentre aussi sur les projets futurs de Sensibio. Ainsi, elle planifie brainstorming, vidéos, label, production, articles, formation, conférence, ateliers home-made et s’occupe de la mise à jour régulière du site sensibio.org afin de permettre au public d’être informé des activités de cette entreprise.