Magazine

Béatrice Bijoux-Bellepeau habille les femmes à tout âge

Béatrice Bijoux-Bellepeau Béatrice Bijoux-Bellepeau, la directrice de Busy B.

Après Beau-Bassin et Caudan, c’est au Mont-Choisy le Mall que le magasin Busy B s’implante. La directrice, Béatrice Bijoux-Bellepeau, est plus que jamais déterminée à habiller la femme de 20 à 95 ans, peu importe sa morphologie. Pourvu qu’elle soit belle et bien dans sa peau.

Entre l’aménagement de son nouveau magasin et la nouvelle collection d’hiver qui coïncide avec la Fête des mères, Béatrice Bijoux-Bellepeau n’a pas une minute à elle. C’est beaucoup de boulot certes, mais l’ancienne journaliste qui a abandonné plume, micro et caméra pour créer Busy B, un atelier de ‘goodies’ vestimentaires destinés à la femme, ne fait pas dans la demi-mesure ! Par dessus tout, elle veut que la femme soit belle et bien dans sa peau.

« Chez Busy B, on habille la femme peu importe son âge et sa taille. Qu’elle soit âgée entre 20 et 95 ans, qu’elle fasse entre 36 et 56 de taille, elle trouvera son compte chez nous », affirme Béatrice Bijoux-Bellepeau. En effet, que ce soit la femme qui travaille, la mère au foyer, ou encore les plus âgées, toutes ont le choix parmi les vêtements de Busy B. « Busy B propose des tenues stylées et conformes à toutes les morphologies, de la femme mince à celle qui vient d’accoucher et qui veut cacher ses bourrelets, en passant par les rondes. »

Ainsi, dans le nouveau magasin situé à Mont Choisy le Mall, les femmes découvriront la nouvelle collection de la marque, qui se veut pleine de ‘peps’ dans des couleurs pastel. « Puisque notre hiver n’est pas glacial, la nouvelle collection est une continuité de ce que nous proposons d’habitude. Robes et jupes seront omniprésentes mais accessoirisées avec une petite veste, un gilet et des écharpes en maille ou en crêpe pour la touche chaleureuse », précise-t-elle.

Au niveau des couleurs, exit les sombres et place à du pastel et de la gaieté du blanc, beige, rose, fuchsia, vert et autres motifs fleuris. Chez Busy B on ose ! Comme cela a été le cas quand Béatrice Bijoux-Bellepeau a décidé de lancer ce concept unique en 2007 avec un magasin à Beau-Bassin, puis un deuxième au Caudan en 2015. Toutefois, en plus de la diversité vestimentaire de ses magasins, l’accueil y est très important, dit-elle. « Nous ne sommes pas un magasin où les clients doivent à tout prix trouver un vêtement vite fait. Chez nous, les clientes ont le temps de choisir. Nous avons une approche très personnalisée, car l’idée est d’aider les femmes à trouver ce qui leur faut pour s’y sentir bien. »

Ce succès ne lui est pas tombé du ciel du jour au lendemain. « J’ai vraiment galéré avant d’arriver à percer sur le marché et c’était un vrai parcours de combattant, se souvient Béatrice Bijoux-Bellepeau, mais lorsque j’ai des convictions, je ne suis pas du genre à abandonner facilement et je travaille sans cesse pour atteindre mon but. » Telle une abeille, quoi !