Magazine

Carte, fleurs, cadeaux, bisous… Quand la tradition de la Fête des mères se poursuit

La Fête des mères, célébrée le dernier dimanche de mai, donne l’occasion de les remercier pour leur attention, leur affection et leur amour. Il est de tradition de leur offrir un petit cadeau.

Les enfants utilisent du bristol et du papier coloré découpé en forme de cœur pour réaliser une carte pour leur maman… avec la fameuse note Bonne fête Maman ou un poème. Bien qu’on soit à l’ère numérique, la tradition ne change pas. Au contraire, elle se réinvente.

« Offrir une carte fait main pour dire Bonne fête Maman est toujours une bonne idée. On a su préserver cette coutume. Les enfants qui fréquentent les écoles préscolaires et primaires s’adonnent à cette pratique à l’approche de la Fête des mères », confie Ameegah Paul, 18 ans. Cette habitante de Surinam, comme chaque année, fabrique une carte pour sa mère pour lui faire plaisir. « La simplicité fait toute la beauté du geste », dit-elle.

« Le matériel pour la fabrication de la carte est toujours le même : du papier bristol, des crayons de couleur, de la peinture et des fleurs en papier coloré. Un cœur est découpé au milieu de la carte. On écrit Bonne fête maman… je t’aime. J’offrirai la carte accompagnée d’un joli bouquet de fleurs à ma mère », poursuit-elle.

Cette année, la Fête des mères sera plus spéciale pour la jeune fille. « Je fabrique la carte pour la Fête des mères non seulement pour ma mère, mais également pour les mamans dans les couvents. Ce sera une Fête des mères très spéciale pour moi », fait-elle observer.

Talents artistiques

Pour leurs mamans, les petits mettent en pratique leurs talents artistiques, voire leur créativité. « La tradition est toujours la même dans les écoles préscolaires. À l’approche de la Fête des mères, les enfants sont préparés pour la fabrication d’une carte pour leur mère. Avec l’aide de leurs profs, ils parviennent à réaliser facilement de merveilleuses cartes pour leur maman. Chacun le fait à sa manière. Certains choisissent la forme du cœur, d’autres optent pour des fleurs en papier avec des dessins, etc. », explique Shalinee J., une enseignante.

Pour elle, que la carte soit fait main ou achetée avec les économies de la tirelire, elle fait toujours plaisir. Et elle s’accompagne de bisous.

Les mères sont gâtées pour leur fête. « Parfums, bijoux, appareils électroménagers, carte, bisous… En cette journée, je suis comblée. La Fête des mères est un jour spécial », indique Neha M., une habitante de Terre-Rouge, mère de deux enfants.

Les enfants devenus adultes continuent de célébrer ce jour en offrant un bouquet de fleurs, un déjeuner ou un dîner au restaurant à leurs mamans, parfois aussi, à leurs grands-mères.