Actualités

Chômage chez les jeunes - Deepak Benydin : «La création d’emplois durables est nécessaire»

Le Grand Journal de Radio Plus, le jeudi 21 juin, a été consacrée à la mesure budgétaire concernant le financement de Rs 1 Md et qui touchera 14 000 jeunes chômeurs. Jean-Luc Émile a réuni le directeur du Human Resources Development Council Raj Auckloo, le Chief Executive Officer d’Alentaris Co. Ltd Thierry Goder et le syndicaliste Deepak Benydin.

Augmenter le taux d’employabilité chez les jeunes. Dans cette optique, Pravind Jugnauth a annoncé un financement à hauteur de Rs 1 Md pour quelque 14 000 chômeurs. Ce programme comprend une formation technique et une amélioration des compétences personnelles, entre autres. Un groupe de 3 000 jeunes auront droit à une formation technique sous le National Skills Development Program (NSDP) et un autre groupe du même nombre sera inscrit sous le National Apprenticeship Program, placé sous la tutelle du MITD.

Cette mesure peut se concrétiser à moins que tous les stakeholders travaillent de concert, selon Raj Auckloo. « Les ressources humaines sont importantes. Le Premier ministre a annoncé une excellente mesure et il faut comprendre la racine du problème. Seul, le HRDC ne pourra pas apporter des résultats », dit-il.

De son côté, le syndicaliste Deepak Benydin explique que cela fait trois ans qu’il ne cesse de quémander la création d’emplois. « L’Organisation internationale du travail a mis beaucoup d’accent sur la création d’emplois. Ce nouveau Budget donne au HRDC un nouveau souffle. Mais il ne suffit pas de seulement former les jeunes car il y a un mismatch. Il faut créer des emplois durables. Cette mesure est réalisable car le gouvernement means business. »

Par ailleurs, Thierry Goder explique que le gouvernement n’a pas inventé la roue en annonçant le programme « Work at Home ». « Nous devons travailler ensemble et analyser les emplois que recherchent les travailleurs. Concernant le programme Work at Home, il n’y a pas de disparité. »