People

Coiffure et Esthétique : la touche magique de Roshni Bissessur

Roshni Bissessur La jeune femme a suivi une formation en Inde.

À La Caverne No 1, Vacoas, au début de la route menant à la résidence de sir Anerood Jugnauth, se trouve  Magic Touch, un salon de coiffure et d’esthétique, qui n’utilise que des produits 100 % bio pour ses différents  traitements.

Vendredi après-midi, c’est une jeune femme tout sourire qui nous a accueillis. Il s’agit de Roshni Bissessur, la directrice du salon Magic Touch. Elle a la trentaine, mais paraît plus jeune. Passionnée de coiffure et de maquillage depuis sa tendre enfance, Roshni se rendait fréquemment au salon de coiffure de sa tante maternelle. Adolescente, elle coiffait ses cousines et copines.

Le salon est réservé à la gent féminine. Au rez-de-chaussée se trouve le salon de coiffure. Une jeune coiffeuse est occupée à coiffer une cliente d’origine réunionnaise. Cette dernière nous explique qu’une de ses connaissances lui a fait découvrir le salon. Depuis, elle vient toujours s’y faire coiffer quand elle est à Maurice.

À l’étage se trouve le coin réservé aux soins esthétiques. Nous y faisons la connaissance d’une autre employée qui travaille directement sous la supervision de Roshni. Cette dernière est diplômée de Bharti Taneja, institut  indien renommé mondialement pour ses cours en esthétique. Certains anciens élèves de cet institut maquillent aujourd’hui des vedettes indiennes de cinéma et de télévision.

Après ses études secondaires, elle a travaillé dans le pré-primaire avant de se lancer dans la coiffure et l’esthétique. Elle a suivi des cours chez Shayeen Beauty Training Centre durant une année avant d’ouvrir son salon à Vacoas, il y a cinq ans. Toutefois, sa soif de connaissance l’a conduit en Inde deux ans plus tard. Roshni affirme qu’à ce jour, elle est la seule Mauricienne à avoir étudié l’esthétique dans cette fameuse école de beauté de Delhi. Elle explique avoir choisi d’étudier en Inde, car les Indiens et les Mauriciens ont plus ou moins les mêmes caractéristiques, notamment au niveau de l’épiderme. Roshni ajoute que les maquillages durent plus longtemps et parle même d’un maquillage imperméable très résistant à la transpiration. Celui-ci est très efficace pour les mariées, car il reste intact jusqu’à la fin de la cérémonie.

Roshni utilise les mêmes produits que ceux utilisés par les vedettes indiennes. « J’importe directement mes produits de l’institut Bharti Taneja. Ce sont des produits 100 % bio à base de grains secs, de lavande et de safran, entre autres. Ils ne représentent aucun danger. La clientèle est toujours satisfaite » dit-elle.

Son diplôme lui permet d’effectuer des traitements de la peau au laser, des cicatrices d’acné, la réduction de la pigmentation, le traitement des cheveux, l’atténuation des rides et l’épilation permanente, entre autres.

Parlant  du  soin du visage, Roshni explique qu’elle pratique aussi le « galvanic ultrasonic » pour le traitement de la peau en profondeur. Grâce à une application délicate des courants galvaniques positifs et négatifs sur le visage, un esthéticien peut nettoyer la peau en profondeur et la nourrir. Une peau fatiguée et terne retrouvera son énergie, sera détendue et tonifiée. Ce procédé améliore aussi la capacité d’absorption des produits cosmétiques par la  peau.  Côté coiffure, outre les coupes, Magic Touch  pratique aussi la haute coiffure, notamment pour les mariages et pour d’autres occasions.  Les clientes viennent également au salon pour une coloration, un brushing ou encore une permanente.

Roshni ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle envisage de se rendre à nouveau en Inde pour étudier la préparation des produits esthétiques afin de lancer un jour sa propre ligne de production à Maurice.