Défi Zen

Comment savoir si le chien a froid?

Vous pensez que votre chien a froid en hiver, mais vous ne savez pas comment le savoir. Il existe des signes visibles qui montrent que votre animal a froid. Il convient donc de faire davantage attention, afin de voir si votre chien a besoin de plus de chaleur. Il faut faire attention aux chiens lors des périodes hivernales, car les faibles températures peuvent provoquer des maladies.

Instructions

Tout d’abord, il faut savoir que les chiens sont des animaux qui sont recouverts d’une couche de poils et de graisses au niveau de la peau. Elle sert à bloquer le froid et à les protéger lorsque les températures baissent. Cependant, parfois, le pelage est insuffisant pour les conserver au chaud. Ils ont donc besoin de soins complémentaires que vous pouvez lui apporter.

Vous devez également savoir que les chiens n’ont pas tous le même pelage et ils ne sont donc pas tous protégés de la même manière : les chiens à poil court, comme le Chihuahua, sont à peine protégés. Les races de petite taille ou les chiots sont eux aussi des animaux nécessitant davantage d’attentions pour qu’ils n’aient pas froid.

Or, si vous voulez savoir si votre chien a froid, il suffit de regarder son comportement, notamment dans la rue, car c’est là, à l’extérieur, que les conditions climatiques sont les plus intenses et que ces animaux peuvent souffrir le plus du froid. Les symptômes du froid chez les chiens sont :

  • Tremblements : si vous remarquez, en sortant dans la rue ou en le portant un moment, que votre chien grelotte ou tremble, il se peut qu’il ait froid. Vérifiez en allant dans un endroit sans courants d’air ou raccourcissez vos promenades.
  • Somnolence : si vous remarquez que votre chien est plus fatigué qu’à l’accoutumée, qu’il dort beaucoup ou qu’il est somnolent, il est possible qu’il ait froid.
  • Respiration lente : c’est là aussi un autre signe que votre chien a froid. Si vous remarquez que sa respiration s’est ralentie, il se peut qu’il ait froid. Ainsi, couvrez-le et prenez soin de lui.
  • Mobilité lente : une autre manière de savoir si votre animal a froid est d’observer ses mouvements. S’ils sont de plus en plus lents, maladroits et que son corps semble rigide, il se peut que cela soit dû au froid. Lorsqu’un chien a froid, ses muscles peuvent se rigidifier pour lutter contre la température.
  • Peau sèche : si le museau ou la peau en général présente des sécheresses, il est possible que son corps ne supporte pas bien la température.

Si vous remarquez que certaines parties de son corps sont engourdies, soulagez-le par des massages, ce qui le réchauffera et améliorera sa circulation sanguine. Si vous ne voyez pas d’améliorations, amenez-le immédiatement chez un vétérinaire.

Il est important de savoir détecter ces signes, car, dans le cas contraire, le chien, comme tout autre être vivant, peut tomber malade. La fièvre, les douleurs, voire l’hypothermie sont les conséquences les plus couramment observées chez les animaux qui souffrent du froid. Ainsi, prenez soin de votre animal et essayez de lui offrir un environnement chaud.

Protéger l’animal du froid

  • Assurez-vous que votre foyer est chaud et mettez des couvertures à l’endroit où le chien dort. Évitez par tous les moyens qu’il ne dorme dans le jardin ou sur la terrasse.
  • Il est important, durant les saisons froides, de faire attention à l’alimentation du chien. Plus elle contient de calories et de nutriments, plus l’apport en énergie est important et le protègera naturellement du froid.
  • Laissez le poil grandir et recouvrir son corps.
  • Une autre manière d’éviter que le chien n’ait froid est de lui acheter un vêtement spécialement conçu pour lui.
  • Évitez les promenades tardives ou trop matinales, car le froid est plus intense à ces heures.
  • Attendez qu’il cesse de pleuvoir pour lui faire faire sa promenade.