Xplik ou K

À Coromandel : un incendie ravage une maison de la NHDC

L’incendie qui a éclaté au domicile de Henley à Coromandel a fait pas mal de dégâts.

Henley est aux abois. Sa maison, livrée par la National Housing Development Company en février, a été la proie des flammes le 2 juin. Ce sont l’épouse et les voisins de cet habitant de Coromandel qui ont alerté les sapeurs-pompiers.

« J’ai attendu plusieurs années avant d’avoir un logement de la National Housing Development Company (NHDC). J’ai reçu les clefs de ma nouvelle demeure en février 2017 », raconte Henley. Il ajoute que son épouse, ses trois enfants et lui y vivaient paisiblement jusqu’à ce samedi fatidique, vers 10 heures, où un incendie a éclaté.

« J’étais allé travailler à Mon-Choisy ce jour-là. J’ai reçu un appel de ma femme m’informant du drame. Tout de suite, j’ai pris la route pour rentrer une heure après. Heureusement que les pompiers sont parvenus à maîtriser les flammes », relate Henley.

Selon les pompiers de Coromandel, le feu a détruit un lit, un réfrigérateur, une fenêtre, des appareils électroménagers et des installations électriques. En attendant un rapport de l’Electrical Service Division, la police ne peut se prononcer sur l’origine de l’incendie.

La rédaction d’Xplik ou K a contacté Ayacootee Dorsamy, l’Assistant Chief Fire Officer, qui nous a donné des détails sur le nombre de maisons NHDC qui ont pris feu ces dernières années. Il ressort que des courts-circuits seraient à l’origine de la plupart des incendies répertoriées.

Année 2015 2016 2017 2018
Nombre de maisons NHDC où les pompiers sont intervenus 5 7 5 1
Localités Baie-du-Tombeau, Belle-Rose, Roches-Brunes, Calebasses et Upper Dagotière

Des tests menés

Gilles L’Entêté, directeur de la NHDC, soutient que cela ne relèverait pas d’un défaut de structure mais de la négligence de certains bénéficiaires. « Nos installations électriques sont faites par des entrepreneurs (contractors) enregistrés auprès du Construction Industry Development Board et sous la supervision d’un Independent Electrical Engineer du Council of Registered Professional Engineers of Mauritius. Tous les travaux sont faits selon les normes et des tests sont faits après installation », indique-t-il.

Le directeur de la NHDC précise qu’un Technical Officer du Central Electricity Board vérifie ensuite les travaux avant la livraison des maisons. « Ces installations électriques dans les maisons NHDC sont destinées uniquement à un usage domestique. » Ce qui implique qu’elles ne peuvent servir à d’autres fins.