Magazine

Coupe du monde 2018 : en grand format!

Les pubs, les sports bar, les restaurants, les hôtels et d’autres lieux publics mettent les bouchés doubles pour la Coupe du monde 2018. Projections des rencontres sur écrans géants, jeux et animations attirent les fans du ballon rond.

Le temps pluvieux et le froid ne découragent pas les adeptes de football. Ils répondent à l’invitation de Radio Plus qui organise la projection de tous les matchs de la Coupe du monde à la mairie de Quatre-Bornes.

Denis Baya
Denis Baya est un fervent supporteur de l’équipe anglaise.

Peu avant 19 heures, une trentaine de personnes prend place dans la salle obscure. Vêtus de leur pull-over et de couvre-chefs, ils attendent le coup d’envoi de la rencontre France-Pérou. Le sifflet de l’arbitre retentit avec : « Allez les bleus » des spectateurs.

Au fur et à mesure que le temps passe, l’excitation monte dans la salle. Les fans de l’équipe de France veulent à tout prix qu’elle ouvre le score. Ils poussent des cris à chaque occasion ratée. Un tonnerre d’applaudissements résonne quand le Français Kylian Mbappé marque le premier but.

Bryan Moothien saute de joie. Âgé de 28 ans, c’est la première fois qu’il assiste à un match sur écran géant. « Cette année, mes amis et moi avons décidé de sortir. Le but étant de socialiser et de changer d’air. Nous sommes d’ailleurs de fidèles auditeurs de Radio Plus. Nous avons fait le déplacement de Pailles. Même si je suis fan de l’Espagne, je regarde les autres matchs pour faire plaisir à mes amis », dit-il.

Balraj Gopaul et son ami Sakil Abdullakhan abondent dans le même sens. Ces deux habitants de Quatre-Bornes sont de fervents supporteurs de la France. « Nous ne pouvons nous permettre de nous payer un voyage vers la Russie. Cette initiative de Radio Plus nous offre l’occasion de vivre cette ambiance comme si nous y étions », confient-ils.

Denis Baya n’a pas raté un match depuis le début de la Coupe du monde 2018. Ce fervent supporteur de l’Angleterre suit l’équipe d’Events Creators depuis la première édition des World Cup Folies en 2006. Ce passionné de ballon rond se rend au Racing Club avec des amis trois à quatre fois par semaine pour regarder les matchs.

« Je me fais un devoir, même en semaine, malgré le travail, de suivre les matchs les plus intéressants. J’aime beaucoup l’ambiance qui règne lors de chaque match. C’est l’occasion pour nous de partager un moment entre amis et c’est tout aussi amusant de pouvoir taquiner les supporteurs des équipes adverses. »

Ambiance conviviale et chaleureuse

Venen Coolen, directeur d’antenne de Radio Plus explique que la mission de Radio Plus est de rester très proche de ses auditeurs. « Nous les accompagnons dans leur quotidien. Nous avons donc tenu à vivre ces grands moments de la Coupe du monde avec eux. Depuis plusieurs années, nous leur faisons rêver et vibrer en organisant des projections sur écrans géants », dit-il.

Strike City
Le bowling et la Coupe du monde font bon ménage chez Strike City à Bagatelle.

Strike City à Bagatelle a également transposé l’ambiance des stades dans son établissement. Son responsable Rohan Beenessreesingh indique que c’est la première fois que la Coupe du monde est diffusée chez Strike City.

« L’objectif est de permettre au public de se réunir sous un seul toit pour vivre à fond leur passion. Ils font de nouvelles rencontres et peuvent socialiser. Ils sont libres de s’exprimer surtout quand ils sont accompagnés de leurs amis, proches ou collègues. Environ 300 personnes peuvent être accueillies par match », dit-il. Des promotions et des forfaits sont concoctés pour le menu. Les adeptes portent le maillot de leur équipe et viennent avec des accessoires.

The Stadium est un nouveau concept proposé par Sun Resorts dans le cadre de la Coupe du monde de football. Sébastien Noat, Corporate Director de Food and Beverage & Events, avance que The Stadium sera ensuite utilisé pour d’autres événements sportifs tels que l’UEFA Euro Cup, la Coupe du monde de Rugby ou encore les jeux Olympiques.

Bryan Moothien entouré de ses amis Rajeev Banipersand, Nivesh Hurdoyal et Henley Moheen. Ils sont venus de Pailles pour assister à la projection organisée par Radio Plus.
Bryan Moothien entouré de ses amis Rajeev Banipersand, Nivesh Hurdoyal et Henley Moheen. Ils sont venus de Pailles pour assister à la projection organisée par Radio Plus.

« Nous avons constaté que la projection des événements sportifs sous de grandes tentes était tendance à Dubaï et dans certaines capitales européennes. Nous avons donc voulu que les Mauriciens vivent cette même ambiance », dit-il.

The Stadium, un dôme dans l’enceinte de l’hôtel La Pirogue, à Flic-en-Flac, peut contenir un maximum de 400 personnes par jour. « Les résidents de l’hôtel, des professionnels, des touristes et des fans du ballon rond sont reçus au Stadium. DJ Shehzad K propose de la bonne musique. Outre le décor, des confettis sont lâchés pour accentuer l’ambiance », fait ressortir Sébastien Noat.

Les World Cup Folies sont organisées par Event Creators depuis 2006. Cet événement réunit lors de chaque Coupe du monde les amoureux de foot autour de jeux et d’activités en tout genre. Pour la deuxième édition consécutive, c’est au Racing Club à Trianon que se déroulent les projections des matchs.

Event Creators organise les World Cup Folies depuis 2006.
Event Creators organise les World Cup Folies depuis 2006.

« Nous voulions recréer l’ambiance des stades et réunir les fans de foot en famille, entre amis ou entre collègues. Contrairement aux pubs, nous n’avons pas de restrictions et les enfants sont les bienvenus », explique Patrice D’Avrincourt d’Events Creators.

La fièvre de la Coupe du monde avec Event Creators.
La fièvre de la Coupe du monde avec Event Creators.

Sur place l’ambiance est au rendez-vous chaque soir : nourriture et boissons, tournoi de PlayStation, face painting, football dart géant, des jeux en plein air ainsi que des jeux de pronostics avec de nombreux cadeaux à la clé. « Les gens jouent le jeu surtout pour les grands matchs. Ils se déguisent et prennent la pose avec notre mascotte le loup Zabivaka, que nous sommes les seuls à avoir à Maurice », fait-il ressortir. Les membres du Racing Club ont accès sans « pass » aux événements. Le public paie un droit d’entrée.

Des professionnels, des touristes et des résidents de l’hôtel La Pirogue assistent aux matchs dans un dôme converti en The Stadium.
Des professionnels, des touristes et des résidents de l’hôtel La Pirogue assistent aux matchs dans un dôme converti en The Stadium.