Live News

Coups de feu à la rue Saint-Georges : la police obtient des Judge’s Orders pour retracer des appels téléphoniques

La police a obtenu des Judge’s Orders pour passer au crible les appels téléphoniques effectués dans les parages de la rue Saint-Georges à Port-Louis dans la nuit du dimanche 29 mai.

Cette démarche s’insère dans le cadre de l’enquête policière sur les coups de feu tirés sur l’ambassade de France et l’hôtel Le Saint- Georges, Port-Louis, tôt lundi 30 mai. La demande de la police a été acceptée par la Cour suprême. Les Judge’s Orders ont été transmis aux opérateurs de téléphonie mobile. La police a formulé cette demande pour obtenir des précisions sur les échanges téléphoniques transmis par une antenne-relais desservant la région de la rue Saint-Georges. La tâche s’annonce compliquée pour les enquêteurs, car ils devront passer au peigne-fin une liste contenant tous les appels échangés entre 2 et 3 heures (nuit) lundi 30 mai. Si cette démarche intervient maintenant, c’est parce que les enquêteurs se concentraient sur d’autres éléments de l’enquête, surtout les interpellations des détenteurs de permis de port d’armes de calibre .12 et .16 millimètres, similaires aux cartouches retrouvées à la rue Saint-Georges.

Nasif Joomratty

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !