Actualités

Dîner en l’honneur du prince saoudien : Sorefan et Jahangeer frustrés de ne pas être invités

Raffick Sorefan et Bashir Jahangeer Raffick Sorefan et Bashir Jahangeer

Raffick Sorefan et Bashir Jahangeer ne sont pas contents. Ils n’ont pas été invités au dîner donné en l’honneur du prince saoudien. Raffick Sorefan a soulevé la question lors de la réunion du comité parlementaire de la majorité, lundi, demandant au Premier ministre pourquoi il n’a pas été invité alors qu’il est Parliamentary Private Secretary. Bashir Jahangeer a profité de l’occasion pour faire savoir qu’il n’avait pas non plus été convié.

Si le Premier ministre a traité le sujet avec humour, déclarant que « erezman mwa monn invite », les deux hommes qui ont pris la parole le digèrent mal. L’argument qu’ils avancent : le dîner, la sécurité et toute la mission officielle du prince saoudien sont financés par l’argent public. Il ne serait donc pas normal que la fête soit « privée », selon eux.