Magazine

Fête des mères : des mamans dans le vent

Certaines mères sont coquettes, prennent soin d’elles et surtout assument leur âge. Ce sont des fashionistas qui s’affichent sans crainte des préjugés. Portraits.

Toujours au four et au moulin, Katty Jaeck prend tout de même du temps pour elle.

Elles ont 40 ans ou plus. Ces mères d’adolescents ou d’adultes sont dans le vent. Au four et au moulin, elles savent trouver du temps pour prendre soin d’elles, malgré leur emploi du temps chargé.

« Ma fille me dit souvent : Maman t’es sérieuse là ? Lorsqu’elle me regarde m’admirer dans le miroir avec mes lunettes de soleil ou quand je mets la musique à fond le matin dans la voiture », raconte Katty Jaeck.

À 42 ans, c’est la positive attitude qui rythme sa vie. Cette mère de deux enfants âgés de 10 et de 13 ans pourrait correspondre à la maman type et bien dans sa peau. Toujours souriante, elle croque la vie à pleines dents.

« Ma journée commence à 6 heures et se termine à 22 heures. » Entre les séances de jardinage et les longues heures en cuisine, elle trouve toujours du temps pour elle. Abdos, jogging : l’hygiène de vie est primordial pour elle.

« Je fais des séances d’abdos et de gainage dix minutes par jour. Je me nettoie la peau une fois par semaine et je bois beaucoup d’eau. » Katty est d’une simplicité sans pareil, lorsqu’il s’agit de tenues vestimentaires, et préfère faire coudre ses robes sur mesure. « Elles doivent être simples et faciles à enfiler », confie cette coach minceur.

À 52 ans, Shirley croque la vie à pleines dents.

De son côté, Shirley Ramiah est une vraie pin-up. À 52 ans, cette mère de deux fils de 23 et de 17 ans a toujours jugé important de prendre soin d’elle. Toujours bien mise, elle confie toutefois qu’elle était un « garçon manqué » à l’adolescence.

« C’est en devenant enseignante que je me suis prise en main. Il était primordial d’être bien habillée devant mes élèves. Aujourd’hui spa et hair therapist chez Hair Club, je vends la beauté, donc je dois être toujours bien mise pour la clientèle. Je suis ronde de nature, mais je sais comment me mettre en valeur », explique-t-elle.

Pour ce faire, elle n’hésite pas à miser sur les assortiments. « Je suis du genre classique au travail avec des assortiments de bijoux. Dans la vie de tous les jours, j’aime les couleurs ». Shirley se rend aussi à la gym trois fois par semaine et surveille son alimentation. « Avec l’âge, il faut prendre en main sa santé », dit-elle. Son maquillage léger est aussi primordial chaque matin. « Être bien dans mon corps apporte un équilibre à ma vie. »

À 52 ans, Shirley croque la vie à pleines dents.

Nasreen Banu Ashek, mère d’une adolescente de 13 ans, est bien dans sa peau. Cette enseignante d’art et artiste peintre est loin de faire ses 40 ans. Pour elle, une artiste doit savoir se démarquer. « L’art est omniprésent dans ma vie. Dans ma façon de m’habiller, mais aussi dans ma façon d’être et de penser.  À la pointe des dernières tendances, elle avait toujours souhaité avoir une fille, afin de lui inculquer son sens de la mode. Nasreen ne souhaite pas ressembler aux autres mamans.

Nasreen, enseignante de dessin, se fait un devoir d’être toujours bien mise.

« Je m’habille pour moi et pas pour faire plaisir aux gens, car il faut d’abord s’aimer. » On lui répète souvent qu’elle ne fait pas son âge. Elle partage aussi des moments de complicité avec sa fille. Toujours positive, elle trouve du temps pour méditer et s’occuper d’elle. La spiritualité a aussi une place importante dans sa vie de mère et elle transmet ses convictions à sa fille.

« Tu as une fille de 34 ans ! » demande-t-on souvent à Huguette Rosalie, 56 ans, mère de deux filles de 34 et de 28 ans. C’est aussi une maman dans le vent qui suit les dernières tendances. « Si les vêtements à la mode me vont, pourquoi est-ce que je ne les porterais pas ? » lance-t-elle.

« Nous sommes toutes passées par des moments où on se laissait aller. Maintenant que mes filles sont grandes, j’ai beaucoup plus de temps pour prendre soin de moi et de mon couple », confie-t-elle. Ce sens de la mode, elle dit le tenir de ses filles. « Elles me conseillent souvent sur mes tenues vestimentaires. »

Elle porte des talons et n’hésite pas à arborer des robes courtes. Pour elle, il n’y a pas d’âge pour être coquette. Elle consacre aussi beaucoup de son temps à son bien-être. « Je me fais les ongles, une coloration, un soin pour le visage tous les deux mois en institut. » Elle pratique aussi le yoga et se rend au gym.