Techno

Hikvision et Mascareignes Group : maîtriser la surveillance

La branche mauricienne de Hikvision et Mascareignes Group offrent des cours en caméra et en vidéo surveillance. Une formation a été lancée officiellement le mardi 12 juin à Coromandel. Les deux compagnies sont spécialisées dans la surveillance et la sécurité.  

Hikvision Digital Technology Co. Ltd et Mascareignes Technologies Ltd partagent leurs expertises en vidéo surveillance. Le nombre de vols est en progression à Maurice et ces compagnies s’engagent dans la sensibilisation à la sécurité, grâce à des caméras de surveillance. Ils souhaitent insuffler leurs connaissances à des employés externes, grâce à un « training centre ». 

« En plus d’offrir une panoplie de types de caméras de surveillance et de systèmes de sécurité, c’est la première fois dans l’océan Indien que la compagnie offre des cours en caméra de surveillance à des employés externes », explique Yasin Hossen, expert en vente et en marketing de la branche mauricienne.

Selon lui, les caméras de surveillance peuvent aider à diminuer le nombre de vols dans les résidences et les magasins. « Hikvision et Mascareignes groupe offrent des formations sur la façon de renforcer la sécurité dans les résidences et les entreprises. Nous vendons une large gamme de produits incluant des caméras et des alarmes. Tout ce qui touche à la sécurité. » 

Kern Tong, le directeur des ventes de Hikvision de la maison mère en Chine précise que l’objectif de son entreprise à Maurice est de partager les secrets de la sécurité et de la surveillance. « Hikvision détient les meilleurs produits sur les vidéos et caméras de surveillance. La compagnie investit 7 % à 8 % de ses profits annuels dans la recherche et le développement de ses produits. »

Selon lui, Hikvision est un pionner de l’industrie numérique et de caméras surveillance.

« La compagnie compte plus de 20 000 employés dont 9 000 sont des ingénieurs experts dans la recherche et le développement des produits dans le monde », indique-t-il. « Enseigner pour faire régner la sécurité » est le mot d’ordre d’Helen Ren, enseignante de Hikvision. Elle explique que c’est pour elle un privilège de former des personnes à Maurice. « Contribuer à la sécurité, les former dans leur travail, les aider à mettre en place un système de sécurité et partager mes connaissances est une mission. »

Selon elle, tous ces efforts aideront à diminuer l’insécurité. Les formations se font en plusieurs phases. Dhiraj Teelucksing, directeur du groupe Mascareignes explique que les examens de l’ACCA 1 à 3 sont organisés à Maurice et de l’ACCA 4 et 5 en Afrique du Sud. C’est dans le centre de formation que les réparations sont faites en cas de soucis.