Economie

Indicateurs : le pétrole plombe le déficit commercial en avril

essence

Le déficit commercial au mois d’avril est passé à Rs 9,03 milliards. Ce qui représente une progression de 11 % comparée au même mois en 2017 et un bond de quelque 27 % par rapport à mars. C’est ce qui ressort du bulletin mensuel de Statistics Mauritius sur les échanges commerciaux publiés sur son site Web le jeudi 21 juin 2018.

La faute est imputée aux prix des produits pétroliers à l’international.  Le déficit de Rs 9,03 milliards a été atteint avec la valeur des importations progressant de Rs 14,2 milliards en mars à Rs 15,57 milliards. Le principal contributeur à la montée de ces factures s’explique par un paiement de Rs 2,88 milliards pour les produits pétroliers, contre Rs 2,02 milliards d’il y a un an. Le deuxième facteur est l’achat d’équipements et de véhicules à la suite d’une hausse de Rs 359 millions dans les factures sous cet item.

À l’autre extrême, les exportations ont certes enregistré une amélioration dans le montant des revenus mais pas de la même amplitude que dans les importations. Les recettes sont passées de Rs 6,08 milliards en avril 2017 à Rs 6,54 milliards un an plus tard. La vente à l’étranger de produits Made in Mauritius a connu une hausse de Rs 193 millions.

Maurice, une petite économie de 1,3 million de consommateurs, est un importateur net de produits alimentaires, de fioul et d’équipements, trois importations qui font que le pays a toujours un déficit commercial. Afin de le ramener à de justes proportions, le gouvernement a annoncé, dans le Budget 2018-19, une série de mesures pour booster la production locale. Il est notamment question de lancer 100 fermes au cours des deux prochaines années.

En attendant que ces projets se concrétisent et entraînent un impact positif sur les finances du pays, le déficit commercial pour l’ensemble de l’année devrait atteindre un nouveau palier record. Le déficit est estimé à Rs 109 milliards. La valeur des importations passerait à Rs 193 milliards alors que les exportations devraient générer des revenus de Rs 84 milliards, selon les projections de Statistics Mauritius en date du 30 mai.