Actualités

Journée mondiale de l’hydrographie : bientôt de nouveaux équipements pour sonder les fonds marins

Mahen Jhugroo. Mahen Jhugroo.

De nouveaux équipements hydrographiques, à l’exemple du sondeur bathymétrique, conçus pour collectionner des informations sur la profondeur des eaux, seront disponibles bientôt, selon Mahen Jhugroo, ministre du Logement et des Terres. C’est à bord du CGS Barracuda, lundi, que le ministre a fait cette annonce dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale de l’hydrographie.

Selon Mahen Jhugroo, le rôle de l’hydrographie est de sonder la profondeur des eaux maritimes, de prévenir les obstacles dans les eaux et prévoit les directions que peuvent emprunter les bateaux sans prendre de risque. Il estime que l’aide provenant de l’Inde est importante. Une petite promenade d’une durée de 50 minutes a eu lieu à bord du CGS Baracuda construit en Inde. Il avait été mis en service le 12 mars 2015. « L’Inde est un partenaire dans le domaine de l’hydrographie depuis une décennie », a indiqué le ministre Jhugroo.

En sus, l’unité hydrographique, qui est sous l’égide du ministère du Logement et des Terres, a été rebaptisée Mauritius Hydrographic Service. Les différents équipements hydrographiques ont été exposés. Le ministre Mahen Jhugroo a indiqué qu’une deuxième exposition aura lieu à Mahébourg. « Les étudiants doivent comprendre ce que représente l’hydrographie. Nous organisons chaque année une exposition à Port-Louis. Cette année, il y aura une exposition dans le Sud. Cela pourrait intéresser les passionnés de science. »

Qu’est-ce que l’hydrographie ?

L’hydrographie fait partie des sciences appliquées. Elle mesure et décrit les aspects physiques des océans, des mers, des côtes, des lacs et des rivières. Elle peut aussi prédire le changement qui y a eu lieu. L’objectif principal étant la sécurité en mer avec le soutien des activités marines incluant le développement économique, la sécurité, la défense, la recherche scientifique et la protection de l’environnement.