Techno

L’addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l’OMS

L’addiction aux jeux

L’addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue, le lundi 18 juin, comme maladie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au même titre que celle à la cocaïne ou aux jeux d’argent, a-t-on appris auprès de l’institution internationale.

Le « trouble du jeu vidéo » a intégré la 11e version de la Classification internationale des maladies (CIM, en anglais ICD), première mise à jour globale de cette nomenclature depuis le début des années 1990.

Pour établir le diagnostique, ce comportement extrême doit avoir des conséquences sur les « activités personnelles, familiales, sociales, éducatives, professionnelles », et « en principe, se manifester clairement sur une période d’au moins 12 mois. » Quelque 2,5 milliards de personnes dans le monde jouent aujourd’hui aux jeux vidéos. Mais le trouble ne touche qu’une « petite minorité », a souligné le responsable de l’OMS, rappelant que « nous ne disons pas que toute habitude de jouer aux jeux vidéo est pathologique ».

(Source : AFP)