Politique

Le nouveau BP du MMM constitué sauf imprévu

paul berenger

Sauf un nouveau rebondissement, le nouveau bureau politique (BP) du Mouvement militant mauricien (MMM) devrait être constitué dans l’après-midi de ce lundi 2 juillet. L’exercice qui aurait dû être effectué le samedi 30 juin à l’issue du vote des membres du comité central (CC) a été suspendu par le leader du parti Paul Bérenger. Il a trouvé les résultats « surprenants » et a préféré que l’assignation à des nouvelles responsabilités se fasse à tête reposée.

Sur les 40 demandes pour faire partie du BP, 31 noms sont sortis du lot pour les 30 places disponibles. Résultats découlant d’un vote par bulletin secret des membres du CC. De nouvelles têtes ont ainsi émergé pour faire un bon mélange de jeunes, de femmes et de vétérans selon le secrétaire général et porte-parole du parti Ajay Guness. « C’est une mari team », dit-il, car les plus jeunes auront l’occasion de profiter de l’expérience de leurs aînés.

Alors que le leader du parti Paul Bérenger trouve les résultats « surprenants », pour Ajay Guness la démocratie a primé. Le vote de samedi a livré son lot de surprises avec l’éviction de Madan Dulloo et de Nita Juddoo la candidate battue lors de la partielle au No 18 Belle-Rose/Quatre-Bornes. Mais comme l’a fait ressortir Paul Bérenger face à la presse samedi, il y a encore la possibilité de coopter huit membres.  Sur les 31 noms retenus pour faire partie du BP, 22 sont des candidats sortants qui conservent ainsi leur place. Parmi les nouvelles têtes, nous relevons celle de Danielle Selvon. Après avoir brigué les suffrages aux élections générales de 2014 sous la bannière de l’Allians Lepep, elle a rejoint les rangs du MMM en 2018. Elle a pris ses distances du MSM en novembre 2017.