People

Mahesh Seewoodhary reçoit une distinction britannique

Mahesh Seewoodhary Mahesh Seewoodhary réside en Angleterre depuis 47 ans. Actuellement, il est « Senior Ophthalmic Nursing Lecturer ».

Le Mauricien Mahesh Seewoodhary vient de recevoir le titre honorifique de Member of the Most Excellent Order of the British Empire. Cela fait 47 ans que ce « Senior Ophthalmic Nursing Lecturer » réside en Angleterre.

«Cette distinction est une bonne surprise. Je suis extrêmement honoré et heureux. J’espère que cela fera plaisir aux Mauriciens » , dit Mahesh Seewoodhary, 65 ans. Il a été fait Member of the British Empire (MBE), pour ses services dans la formation d’infirmiers spécialisés en ophtalmologie et pour la sensibilisation à la drépanocytose.

J’ai reçu un appel du Cabinet Office de Londres au mois de mai. On m’a annoncé que ma nomination a été approuvée par Theresa May, la Première ministre de l’Angleterre. C’était une agréable surprise »

Son nom figure parmi les 1 057 autres sur la traditionnelle liste publiée à l’occasion de l’anniversaire de la reine Elizabeth II. Toutefois, la date de la cérémonie n’a pas encore été révélée. Elle devrait avoir lieu à Buckingham Palace, à Londres. Le Senior Ophthalmic Nursing Lecturer à l’University of West London explique qu’il faut avoir un parcours d’excellence dans un domaine spécifique pour recevoir une nomination. Il doit la sienne à ses collègues à Londres, à Berkshire et à Stoke Mandeville Hospital, ainsi qu’à Dame/Professor Elizabeth Anionwu, OBE. Elle est la fondatrice de Sickle Cell Disease en Angleterre et professeur à l’University of West London.

« J’ai reçu un appel du Cabinet Office de Londres au mois de mai. On m’a annoncé que ma nomination a été approuvée par Theresa May, la Première ministre de l’Angleterre. C’était une agréable surprise », raconte-t-il.

Mahesh Seewoodhary a 17 ans quand il commence à enseigner à La Sourdine Government School, à L’Escalier. « J’étais jeune et ambitieux, quand j’ai décidé de changer de carrière », ajoute-t-il. En avril 1971, il s’envole pour l’Angleterre. Il fait des études d’infirmier au South West Wales, de 1971 à 1974.

En 1975, il reçoit une formation à Moorfields Eye Hospital. Il a droit à quatre semaines de stage dans le département dédié à la santé des yeux, pendant sa formation d’infirmier. Cela lui fait plaisir de prendre soin de ses patients, bébés comme personnes âgées. « J’ai vu défiler plusieurs cas, notamment des accidents oculaires, des infections, le glaucome et la cataracte. Une infirmière a noté à quel point j’étais appliqué dans mon travail. Elle m’a recommandé. Il s’agit d’un centre d’excellence en soins des yeux dans le monde », relate-t-il. 

L’apprentissage est intense chez Moorfields. Il se spécialise dans les accidents ophtalmologiques, les urgences et les consultations externes. « La vue est un beau cadeau et aider les autres à la retrouver ou à l’améliorer est une grande joie », dit-il. Son employeur finance les études qu’il entreprend. « Étudier en Angleterre m’a permis de développer ma carrière professionnelle », dit-il. En 1978, Mahesh Seewoodhary se met à enseigner, toujours au Moorfields Eye Hospital. Ses étudiants viennent du Canada, des États-Unis, de l’Inde, du Népal, d’Afrique, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de Singapour, de la Malaisie, de Pologne, de France, d’Espagne et de Maurice, entre autres. Il y reste jusqu’en 2004. Il publie aussi des articles dans les Nursing Journals.

Actuellement, il collabore avec Dr Sue Watkinson sur un e-book concernant l’infirmerie ophtalmologique. « J’espère que le livre électronique sera prêt d’ici décembre 2019 », confie-t-il. Mahesh Seewoodhary est marié et père de deux enfants. Il est fier de son parcours et souhaite plus que jamais partager ses connaissances. « Aujourd’hui, j’ai la chance de transmettre mon expérience et mes compétences dans le domaine de l’ophtalmologie à mes étudiants à l’université. Même quand je ne suis pas à l’université, je prends le temps de parler aux autres et d’apporter ma contribution là où je peux », fait-il ressortir.

Queen’s Birthday Honours 2018

Queen
Les distinctions britanniques sont accordées deux fois par an.

L’actrice Emma Thompson, l’acteur Tom Hardy, le pugiliste Anthony Joshua, l’actrice Keira Knightley et l’ancien joueur de football Kenny Dalglish sont parmi ceux qui ont été décorés le samedi 9 juin. 1 057 personnes ont été élevées au rang de Member of the Order of the British Empire (MBE), d’Officer of the Order of the British Empire (OBE), de Commander of the Order of the British Empire (CBE), de knighthood ou de damehood (KBE) et de Companion of Honour. 

Ces distinctions sont accordées deux fois par an, notamment à l’occasion du Nouvel An et pour l’anniversaire de la reine Elizabeth II. Le but est de reconnaître ceux qui ont contribué pour une société meilleure. Cette pratique a été mise en place par le roi George V en 1917.