Techno

Métiers - cybersécurité : des postes pour les femmes

Yogida Sawmynaden estime que les femmes sont sous représentées dans les métiers informatiques à Maurice. Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation indique que trois postes techniques sur quatre sont occupés par des hommes. Il souhaite que les Mauriciennes se lancent davantage dans l’informatique et, notamment, dans la cybersécurité.

« Selon la 2017 Security Workforce Study, commanditée par PriceWaterhouseCoopers, les femmes occupent 11 % des postes dans la cybersécurité à travers le monde. En Amérique du Nord, ce taux n’est guère meilleur, il atteint 14 %. Selon une étude menée en 2016 par ESG Research, 46 % des organisations affirment qu’elles manquent de main-d’œuvre en cybersécurité, contre 28 % l’année précédente. En 2015, rien qu’aux États-Unis, il y avait environ 209 000 postes à pourvoir », déclare Yogida Sawmynaden.

Le ministre ajoute que « la Global Information Security Workforce Study (GISWS) prévoit qu’il manquera 1,8 million de professionnels de la cybersécurité d’ici 2020 ». Il encourage la gent féminine à se former à la cybersécurité, afin de faire partie de cette main-d’œuvre. Le monde entier a besoin d’être protégé et les femmes ont un grand rôle à jouer, estime-t-il.

Yogida Sawmynaden est intervenu le 13 juin 2018 à Ébène dans le cadre du séminaire Empowering Women through ICT, organisé par le ministère de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, en collaboration avec le ministère du Genre, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille et le National Women Council.