Faits Divers

Meurtre de Naraynen Valaydon : Jason St Mart plaide coupable aux assises

Jason St Mart

Il est poursuivi pour avoir tué celui qui aurait fait une proposition indécente à sa petite amie. Lui, c’est Jason Blondy St Mart, un aide-chauffeur habitant Ville-Noire. Il a comparu en cour d’assises le mardi 19 juin 2018. Il a plaidé coupable du meurtre de Naraynen Valaydon, 76 ans, commis le 20 janvier 2015 à Mahébourg. Une dizaine de témoins ont été entendus lors du procès présidé par le juge Benjamin Marie Joseph. Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal, a conclu que la victime est décédée des suites d’un choc dû à des blessures à la tête.

Dans ses aveux lus en Cour, le prévenu a indiqué qu’il a fait des études jusqu’en Form I. Il s’est séparé de sa compagne avec laquelle il a un enfant de six ans. Il dit être par la suite tombé amoureux d’une jeune habitante de Mahébourg. Il affirme que le jour du drame, son frère est venu le voir pour une partie de beuverie. Les deux se sont rendus chez des amis pour poursuivre la fête. Vers 20 heures, Jason Blondy St Mart a reçu un coup de fil de sa petite amie le sommant de la rejoindre sur-le-champ.

Le prévenu s’est exécuté. À son arrivée sur le lieu du rendez-vous, sa petite amie lui a désigné un homme qu’elle a accusé de l’avoir insultée. Selon les dires de la jeune femme, l’homme l’aurait invitée à coucher avec lui pour Rs 500. Jason Blondy St Mart s’est aussitôt lancé à la poursuite de Naraynen Valaydon et a fini par le rattraper. Il l’a roué de coups à l’aide d’une brique avant de le laisser pour mort.