Xplik ou K

Morcellement Melrose : les bénéficiaires espèrent la fin de l’attente

Morcellement Melrose

Les bénéficiaires du Voluntary Retired Scheme, sous Alteo (ex-FUEL), patientent depuis onze ans pour l’obtention de leurs titres de propriété. Alteo affirme que les travaux sont terminés et les infrastructures sont en place.

L’inquiétude est palpable. Alors que certains bénéficiaires du Voluntary Retired Scheme (VRS) sont décédés, les autres se demandent ce que peut bien être la raison d’une telle attente interminable. Mario Antonio, responsable de communication chez Alteo Ltd, indique que le morcellement, auquel on fait référence, est le Morcellement Melrose.

« Les bénéficiaires ont choisi un site qui n’a pas été approuvé. Celui de Melrose a ensuite été identifié. Il a été choisi par la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA). Les bénéficiares avaient reçu une Letter of Intent (LOI), le 8 mai 2015. La LOI, document provenant du Morcellement Board, indique les conditions requises pour la création d’un morcellement. Selon cette lettre, Alteo Ltd avait 15 jours pour créer le morcellement.

Il faut considérer les forces majeures (fortes pluies, cyclones, mauvais temps). Nous avons complété les travaux en décembre 2016. Plusieurs visites ont été effectuées avec  les futurs habitants et aussi à l’achèvement des travaux, à la satisfaction des concernés », a expliqué Mario Antonio.

Une fois les travaux complétés, Alteo Ltd a pris contact pour l’obtention des « clearances »  avec la Central Water Authority (CWA),  le Central Electricity Board (CEB), la Road Development Unit, la Traffic Management and Road Safety Unit, la Waste water Management Authority et le conseil de district.
Mario Antonio avance qu’il manque deux « clearances ». Et ajoute : « Aussi longtemps que nous ne les obtenons pas, il sera impossible d’aller de l’avant avec la préparation des titres de propriété. »


Le Morcellement Permit

Une fois que le Morcellement Permit est obtenu du Morcellement Board, un Parcel Identification Number (PIN) sera attribué à chaque titre de propriété. Pour cela, une nouvelle demande sera faite. Par la suite, le notaire préparera les contrats. Les bénéficiaires pourront procéder à la signature et les contrats seront envoyés au Registrar. L’enregistrement prend environ deux mois.

Le 20 juin, le directeur général de la CWA,  Youssouf Ismael, a indiqué qu’il apposera sa signature pour le clearance, si Alteo a respecté toutes les conditions de la CWA.