Live News

PNQ – Prem Koonjoo : «Il n’y a aucun requin dans nos lagons»

Il n’y a aucun requin dans nos lagons, a assuré le ministre de l’Economie océanique, Prem Koonjoo. Il répondait à la Private Notice Question (PNQ) de Xavier-Luc Duval axée sur les fermes aquacoles dans nos lagons, au Parlement ce vendredi 29 juin. 

Prem Koonjoo affirme qu’à ce jour quatre projets d’aquaculture ont été approuvés et qu’à ce jour, tout a été fait selon les normes. Selon lui, il n’y a pas lieu de s’alarmer car un contrôle régulier est effectué par le ministère de la Pêche avec l’aide du ministère de l’Environnement.

D’ailleurs, affirme Prem Koonjoo, Jeremy Kriska, un expert de l’université de Floride, a rédigé un rapport établissant qu’il n’y a aucun lien entre la présence de requins dans le lagon et l’aquaculture.

Le leader de l’opposition a voulu savoir combien de jours l’Américain a séjourné à Maurice avant de rédiger un tel rapport car selon Xavier-Luc Duval, Jeremy Kriska ne serait resté au pays que deux jours. Le ministre de la Pêche a concédé qu’il ne le sait pas mais il a fait ressortir que l’expert est quelqu’un de reconnu à travers le monde.

Xavier-Luc Duval est revenu sur les actes de vandalisme perpétrés à la ferme marine de Mahébourg où les red drums, des poissons carnivores, se sont échappés des cages. Le leader de l’opposition a voulu savoir si des mesures ont été prises car ces poissons dévorent les poissons locaux. Prem Koonjoo a déclaré que l’affaire est devant la cour. «Quelle cour ? La ferme marine doit pouvoir protéger ces cages ?» a insisté Xavier-Luc Duval.

La cour de justice, a répliqué Prem Koonjoo, provoquant un fou rire dans l’hémicycle. Le ministre s’est ensuite ravisé et a déclaré qu’une enquête est en cours. 

Le leader de l’opposition a affirmé que le gouvernement donne son feu vert à de grands projets d’aquaculture alors que les lois n’ont pas été amendées, et que ces projets seront dangereux pour le lagon. Prem Koonjoo a précisé que le projet Growfish se fera à une distance de 1,4 km en dehors du lagon et va générer des emplois. Il a avancé que rien ne sera fait qui serait néfaste à l’écosystème.

Xavier-Luc Duval est revenu sur les cas d’attaques de requins à La Réunion. Il estime que les requins viendront définitivement dans nos lagons et seront un danger pour les touristes. Depuis 70 ans, personne n’a été attaqué par des requins dans nos lagons, a lancé le ministre de la Pêche.