Live News

Politique : la direction du MMM pas encore finalisée 

Officiellement, le Mouvement militant mauricien (MMM) est sans leader. L’attribution des postes à responsabilité au sein du bureau politique (BP) des mauves n’a pu être finalisée ce lundi 2 juillet.

Lors d’un point de presse à l’issue de la première réunion du nouveau BP ce lundi après-midi, Paul Bérenger a affirmé qu’il souhaite «confirmer non seulement le leader mais aussi [l’attribution des postes à responsabilité] du BP d’ici mercredi ou le plus vite possible». 

Paul Bérenger devrait conserver le leadership du parti. D’ailleurs, il n’a pas manqué de rappeler qu’il a été élu en tête de liste samedi lors de l’élection du BP des mauves. 


Interrogé sur la non-élection de Madan Dulloo, Paul Bérenger a souligné que l’ancien député du no 6 et ministre est «clairement déçu». «Il a son interprétation des résultats», affirme le leader des mauves, qui indique qu'il a rencontré Madan Dulloo ce lundi. A une question de la presse, Paul Bérenger a fait ressortir qu’on «décidera ‘pli divan’» s’il y aura une cooptation de l’ancien élu de Grand-Baie/Poudre-d’Or.

Revenant sur les résultats de l’élection du BP qui a été marquée par des surprises, Paul Bérenger affirme que «notre analyse est claire. Il n’y a pas eu de campagne menée par un groupe». Il promet toutefois de réorganiser le comité régional du no 17 (Curepipe-Midlands), circonscription où Steven Obeegadoo, en froid avec la direction du MMM, avait été candidat aux dernières législatives en décembre 2014. 

Le leader des mauves a aussi annoncé qu’il sera absent du Parlement ce mardi 3 juillet car il souffre des yeux.