Actualités

Poursuivi : un ancien employé de Mauritius Telecom disculpé

cour intermediare

Vishaal Ramessur, ancien technicien supérieur chez Mauritius Telecom (MT), a été acquitté le mercredi 30 mai, par la magistrate Niroshini Ramsoondar, présidente de cour intermédiaire. Il était poursuivi pour avoir endommagé le système informatique de MT, le dimanche 20 mars 2005. Selon l’accusation, cet homme de 32 ans, aurait accédé au système informatique basé aux Line Barracks via son ordinateur portable connecté à sa ligne téléphonique et aurait provoqué l’effondrement du système.

Cet habitant de Goodlands avait plaidé non coupable lors du procès. Il était défendu par Me Ashok Radhakissoon. Lorsqu’il était employé, il avait la responsabilité de vérifier les fichiers du système informatique afin de limiter tout dysfonctionnement.

Le 20 mars 2005, MT est victime d’une perturbation critique. Le problème est résolu le lendemain. Démarre alors une enquête interne suivie d’une enquête policière. Il est constaté que le numéro de téléphone fixe de Vishaal Ramessur a été utilisé pour accéder à distance au réseau informatique de MT.

Le code utilisé est connu par quelques techniciens seulement, parmi Vishaal Ramessur. Or, celui-ci avait démissionné depuis le 14 mars 2005. Il a nié l’accusation dans sa déposition. Il avait avancé avoir démissionné pour un emploi plus lucratif ailleurs. Il a été disculpé en l’absence de preuve établissant le lien entre les dégâts au réseau et le fait qu’il a pu accéder au système.