Actualités

«Question Time» : la douane bientôt mieux équipée

Question Time Les animateurs de l’émission « Question Time » ont reçu trois invités sur le plateau le lundi 25 juin.

La section de la douane de la Mauritius Revenue Authority (MRA) devrait resserrer les mailles du filet davantage, en ligne avec les nouvelles mesures budgétaires. L’acquisition d’équipements est prévue pour un meilleur contrôle des activités aéroportuaires. La question a été abordée le lundi 25 juin dans l’émission Question Time animée par Patrick Hilbert et Gilbert Bablee.

Selon les mesures budgétaires, le bureau des douanes sera équipé de scanners plus modernes qui permettront aux officiers d’avoir des images en 3D du contenu des conteneurs. « Il sera aussi possible à l’avenir de mesurer la densité d’un objet pour déterminer s’il ne contient rien à l’intérieur », explique le Section Head de la MRA Faisal Bundhun.

La section canine accueillera, dit-il, d’autres chiens renifleurs. Parmi tous les équipements que la douane possède déjà, il y a, selon Faisal Bundhun, des drones qui peuvent opérer de jour comme de nuit.

Chandra Rungasawmi, président de la Mauritius Tax Payers Association, a plaidé pour un système de taxation qui soit juste et équitable. Il a déploré que les propriétaires des maisons se trouvant en région rurale ne soient pas taxés alors que celles-ci sont visiblement habitées par des gens qui ont les moyens.

Il a cité le cas des habitants des maisons situées près de l’école hôtelière à Ébène, qui tombent sous la juridiction du conseil de district de Moka et qui ne sont pas taxés. Cela, contrairement à ceux qui habitent les résidences se trouvant en face de l’établissement tombant sous la juridiction de la mairie de Quatre-Bornes.

Gupta Ramnarain, Section Head au département des taxes a passé en revue les différentes mesures où le droit de douane a été réajusté. Ces mesures découlent des observations faites sur le terrain pour relancer l’économie.