Actualités

Selon Ivan Collendavelloo : aucun problème avec la qualité de l’eau à Beau-Bassin

CWA Rs 339 millions ont été utilisées pour le remplacement de tuyaux.

Étude sur le gaz naturel liquéfié, l’avancée de travaux du Bagatelle Dam, le nombre de logements construits…

Autant de détails fournis mercredi lors de l’examen des dotations budgétaires. Le ministre Ivan Collendavelloo a, pour sa part, donné la garantie qu’après des tests, rien d’anormal n’a été décelé dans l’eau distribuée à Beau-Bassin.

Ministère de l’Énergie et des Services publics

L’Utility Regulatory Authority pas complètement opérationnelle

L’Utility Regulatory Authority n’est pas complètement opérationnelle. Goolamhussen Mohamedbhai ne préside plus l’organisme. Il a été remplacé par Philip Ah-Chuen. Le Chief Executive Officer est un Rwandais, a souligné le ministre Ivan Collendavelloo.

Rs 45 millions pour les frais du consultant

L’État a déboursé Rs 45 millions pour payer le consultant Poten & Partners concernant l’étude qu’il mène en ce moment sur le gaz naturel liquéfié. L’étude, qui a débuté en janvier, devrait prendre fin en août prochain. Il y aura ensuite un rapport, a indiqué le ministre des Services publics. Il a affirmé qu’il faut déterminer où le centre de stockage du gaz sera construit et faire une analyse des risques.

Le ministère pas satisfait du rapport de l’AFD

L’Agence française de développement (AFD) n’aura pas la totalité de la somme qu’elle voulait. Le ministère de l’Énergie n’est pas d’accord avec le rapport que l’agence a fait en ce qui concerne l’énergie. Il n’y aura qu’un paiement partiel.

Rs 188 millions déboursées pour des réservoirs d’eau

Depuis qu’il a introduit un subside à tout acheteur de réservoir d’eau, le gouvernement a déboursé Rs 188 millions. Cela concerne un peu plus de 52 000 personnes. Rien que pour l’année financière 2017-18, le ministère des Services publics a décaissé Rs 45 millions au profit de 11 000 personnes. Le critère pour bénéficier de ce plan est que la personne doit avoir des revenus mensuels de moins de Rs 30 000.

Aucun problème sur la qualité de l’eau

Les habitants de Beau-Bassin peuvent être rassurés. Il n’y a aucun problème sur la qualité de l’eau. Plusieurs études ont été faites au sein du laboratoire de la Central Water Authority. Rien d’anormal n’a été décelé. S’il y a un doute, des tests seront alors effectués dans des laboratoires accrédités, a indiqué Ivan Collendavelloo. Le leader de l’opposition est resté sur sa faim quand il a voulu savoir quels sont les tests qui sont menés.  

Rs 339 millions pour réparer des tuyaux

Sur les Rs 993 millions prévues pour le remplacement des tuyaux, seulement Rs 339 millions ont été utilisées. Car il y a plusieurs étapes avant l’allocation des  contrats.

Le Bagatelle Treatment Plant complété à 54 %

Le ministère a dépensé Rs 327 millions jusqu’à présent pour le Bagatelle Treatment Plant. Il est achevé à 54 %. Le ministre a fait comprendre qu’il n’est pas satisfait de la durée des travaux. Mais il accorde le bénéfice du doute au contracteur, car il y a eu 54 jours de mauvais temps.


Ministère du Logement et des Terres

1 288 logements construits d’ici fin 2018

Le ministre du Logement et des Terres, Mahen Jhugroo, a dit que de 2015 à 2017, 883 maisons ont été construites dans 32 régions au coût de Rs 900 millions. Pendant la période 2017-18, 1 288 maisons seront construites sur 20 sites au coût de Rs 1,6 milliard. Cinquante maisons seront construites à Agalega.

Plus de 1 000 bénéficiaires de la subvention pour la dalle

Il y a eu près de 800 bénéficiaires qui ont eu une subvention pour couler la dalle de leur maison. Ces personnes touchent moins de Rs 10 000. Pas moins de 280 demandes formulées par ceux percevant entre Rs 10 000 et Rs 15 000 ont été agréées. Du coup, l’État a déboursé un peu plus de Rs 65 millions.

Rs 880 millions dépensées sur LAVIMS

À ce jour, le ministère a dépensé Rs 880 millions sur le projet Land Administration, Valuation and Information Management System (LAVIMS). Le cadastre et l’enregistrement des terrains sont en cours. Il ne manque plus que le système d’évaluation pour qu’ils soient connectés.