Actualités

Soupçons de favoritisme - Irrigation Authority : des ‘overtimes’ pour deux employés

irrigation

C’est la colère parmi les employés de l’Irrigation Authority (IA). Un soupçon de favoritisme plane au sein de cet organisme parapublic. Selon nos recoupements, cinq équipes de deux personnes effectuent des patrouilles dans les régions de Fond-du-Sac et de Plaine-des-Papayes, où sont installés des tuyaux servant à l’irrigation. Mais ce sont uniquement un gangman et un chauffeur qui raflent toutes les heures supplémentaires. Lorsque les employés ont exprimé leur mécontentement, le département des ressources humaines a émis une circulaire demandant à tous ceux qui veulent faire des heures supplémentaires de le signifier à la direction.

Mais malgré le fait qu’une rotation ait été mise en place, les deux employés en question héritent toujours de toutes les heures supplémentaires. Le président du conseil d’administration de l’IA, Suraj Sarjoo, indique qu’il n’en sait pas plus sur ce dossier. « Je dois enquêter », fait-il comprendre. « C’est une institution qui ne fonctionne pas comme il se doit. Il y a une grogne parmi les employés. Ces derniers demandent au ministre d’intervenir et de mettre de l’ordre dans l’organisme », indique un proche du dossier.

Par ailleurs, Rishi Raj Sharma Hauzaree a repris son poste comme Head of Irrigation Planning Unit. Il a empoché la bagatelle de Rs 962 789 pour la fin du mois d’avril, représentant des arrérages pour la période d’octobre 2015 à avril 2017.

Cette somme se divise en Rs 572 709,68 comme Car Allowance, Rs 160 358,71 comme Driver Allowance et 207 680,65 comme Petrol Allowance. Il a aussi obtenu Rs 22 040 de Petrol Allowance pour le mois d’avril. L’Acting Head of Administration, Yajwantee Dulthummon, est, elle, suspendue de ses fonctions. Elle est soupçonnée d’avoir perçu la somme de Rs 69 000 représentant des arrérages obtenus comme Travel Grants.

L’IA est sous les feux des projecteurs depuis la fin de l’année dernière. Un Committee of Inquiry présidé par l’avocat Didier Dodin avait été institué le 15 décembre 2017. Ses assesseurs sont Abdool Kader Lotun, ancien cadre du ministère de la Fonction publique, Thakoordeeal Pawan, ancien assistant-directeur au ministère du Travail et Baboo Balraj Sungkur Lutchmeea, assistant-directeur au ministère de l’Agro-industrie.