Faits Divers

Tentative de vol chez Shibani Finance - Reezwan Bhugaloo : «Lepap et moi avons volé la bonbonne de gaz à Vallée-des-Prêtres»

Parwez Fatehmamode alias Lepap Parwez Fatehmamode alias Lepap

Reezwan Mohamaad Ally Bhugaloo, 25 ans, le troisième suspect dans la tentative de vol chez Shibani Finance, a été arrêté lundi par la brigade criminelle de Port-Louis Nord, l’Anti-Robbery Squad de Metro North et la Crime Intelligence Unit.

Reezwan Bhugaloo a été arrêté par les hommes du surintendant de police Bansoodeb le lundi 18 juin. Cet habitant de Plaine-Verte, qui est le frère de Radhin Bhugaloo, le premier suspect arrêté dans cette affaire, a été incriminé par Parwez Fatehmamode, alias Lepap, présumé cerveau de l’opération. Interrogé, il est passé aux aveux.

« Lepap et moi avons volé la bonbonne de gaz à Vallée-des-Prêtres. Nous devions l’utiliser pour le découpage du toit », a-t-il expliqué aux enquêteurs.

Il a confié que, le jour du vol, deux personnes surveillaient à l’extérieur de Shibani Finance. « Lepap, deux autres complices et moi avons pénétré à l’intérieur après avoir ligoté le gardien. Quand la police est arrivée sur les lieux, nous avons pris la fuite en abandonnant nos outils », raconte-t-il.

Après son interrogatoire, il a participé à un exercice de reconstitution des faits et a indiqué comment ses complices et lui ont pénétré dans le bâtiment. Lepap, présumé cerveau, a également participé à cet exercice de reconstitution des faits. Par la suite, les deux suspects ont été placés en détention policière.

Mardi, Reezwan Bhugaloo a comparu devant le tribunal de Port-Louis. Il répond d’une accusation provisoire de tentative de vol. La police, ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en cellule policière.

La police intensifie ses recherches pour retrouver les deux complices de Reezwan Bhugaloo et de Lepap. Radhin Bhugaloo, le premier suspect arrêté dans cette affaire alors qu’il prenait la poudre d’escampette, a raconté en détail cette tentative de braquage. 

L’enquête menée par l’inspecteur Seelochun est sous la supervision du surintendant de police Sam Bansoodeb.