Faits Divers

Une ado de 13 ans meurt d’une crise d’épilepsie - Neha : «Ma fille avait pris de la drogue synthétique»

neha Neha confie que sa fille avait fait une vingtaine de crises d’épilepsie en une semaine.

Une fille de 13 ans a succombé à une crise d’épilepsie qui aurait été provoquée par une overdose de drogue synthétique. L’adolescente est décédée le mercredi 27 juin à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle. Sa mère Neha est tombée des nues lorsque le personnel hospitalier lui a dit que son enfant aurait pris de la drogue synthétique.

« Ce sont des membres du personnel de l’hôpital qui m’ont dit que ma fille avait fait une overdose et qu’elle avait, selon les premières indications, pris de la drogue synthétique », confie Neha. Le Forensic Science Laboratory devrait faire des tests plus avancés pour déterminer si l’adolescente avait bel et bien consommé de la drogue synthétique.

Neha raconte que sa fille avait commencé à être malade le mercredi 13 juin. « Mo tifi finn koumans malad. Li ti pe fer so lizie enn kalite ek so lerin pa ti pe tenir. Li ti pe zis dormi. Quand je lui ai demandé si elle allait mieux, elle m’a dit qu’elle avait des douleurs atroces aux reins. J’ai cru qu’elle souffrait d’anémie », relate la mère de l’adolescente.

« Nous l’avions transportée à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Elle avait ensuite été transférée à l’hôpital de Rose-Belle », poursuit-elle. Elle affirme que son enfant avait fait une vingtaine de crises d’épilepsie en une semaine : « Son état de santé s’était empiré. Li ti fer bann kriz. So lamin ek so lipie ti vinn traver. » Cette mère en détresse décrit sa fille comme quelqu’un de joyeux qui voulait devenir hôtesse de l’air.