Live News

Violence domestique - Abigaël : «Il m’a dit d’acheter un miroir car je ne me reconnaîtrai plus…»

‘Abigaël’ porte encore les plaies de sa vie de violence et ce, pendant quatre ans avec le père de ses enfants.

Son récit est ponctué de lourds silences. Ce que ne peut dire cette femme de 27 ans, ce sont les plaies encore vives. Mère de trois enfants, dont l’aîné a 8 ans et la benjamine 2 ans, l’habitante de Saint-Pierre a dû, le 20 mai  dernier, les faire passer par la fenêtre et avoir recours à la police pour se sortir des griffes de son compagnon, âgé de 36 ans. Un homme qu’elle juge violent. C’est après presque quatre ans de vie commune qu’elle décide de divorcer.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du ce lundi 17 août

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !