Live News

Xavier-Luc Duval réclame la révocation du ministre Koonjoo 

Au lendemain de sa Private Notice Question (PNQ) axée sur les fermes aquacoles, adressée au ministère de l’Economie océanique, le leader de l'opposition réclame la révocation de Prem Koonjoo.

Xavier-Luc Duval, en conférence de presse ce samedi 30 juin, affirme que cette révocation «est essentielle pour l’avenir de notre économie et de nos lagons».

«L'exercice budgétaire a démontré une demi-douzaine de ministres qui n'ont pas leur place au sein d'un gouvernement. Je ne vais pas citer leurs noms pour ne pas les insulter. Ils sont incompétents et ils touchent [chacun] un salaire mensuel de Rs 300 000. Ils ne peuvent maîtriser aucun dossier», a déploré Xavier-Luc Duval. 

Et d'ajouter que « les PNQ sur le Budget ont démontré cela clairement». 

«En tête, il y a Prem Koonjoo. Il mène une politique dangereuse pour notre économie et nos lagons. Il est impossible qu'il reste à son poste. Sa révocation est essentielle pour l'avenir de notre économie et nos lagons», a affirmé le leader de l'opposition.